Les liens sortants doivent apporter une valeur ajoutée supplémentaire à votre contenu.

Après avoir vu ce que sont les liens internes qui permettent, s’ils sont utilisés intelligemment, de créer un bon maillage interne efficace pour votre référencement sur les moteurs de recherche, et avant de parler des liens entrants (backlinks), on va s’intéresser à la deuxième catégorie de liens : les liens sortants.

Ces derniers font partis des critères de référencement On-site.

Qu'est-ce qu'un lien sortant ?

Lien sortant

Un lien sortant (connu aussi sous le nom de lien externe) est un lien hypertexte situé sur une des pages de votre site web qui permet à l’internaute, en cliquant dessus, de se rendre vers une page d’un autre site internet.

Lien externe

Les liens sortants sont de deux types :

  • Structurel : ils se localisent dans votre en-tête (header), dans votre pied de page (footer) et dans votre menu de navigation.
  • Contextuel : ils se localisent dans le contenu éditorial de votre page.

Un lien sortant doit être simultanément de qualité, pertinent et stratégique :

  • Qualité : l’ancre doit être naturelle et ne pas être suroptimisée.
  • Pertinent : il doit pointer vers un site de référence dans la même thématique et qui apportera des informations complémentaires à l’internaute.
  • Stratégique : il ne doit pas pointer, fort logiquement, vers un site concurrent, qui vendrait les mêmes produits ou les mêmes prestations que vous, et de surcroît moins cher (un bon lien sortant stratégique par exemple est un lien pointant sur le site de votre fournisseur qui ne pratique pas de vente directe).

Comment se présente un lien sortant ?

Lien HTML

Au niveau Front Office

Dans le Front Office, un lien sortant est aisément décelable par l’internaute, car le texte (appelé également ancre de lien) est mis en évidence soit par un soulignement, soit par une couleur différente, généralement bleue.

Au niveau Back Office

Dans le Back Office, l’ancre du lien sortant est un mot-clé ou une expression-clé placé à l’intérieur d’une balise d’ancrage et qui se décrit en code HTML de la façon suivante :

Exemple de lien sortant en code HTML
  • <a est le début de la balise d’ancrage du lien.
  • href, abréviation de hypertexte référence, est l’attribut de la balise d’ancrage servant à définir l’emplacement de la page ou se trouve le lien.
  • URL étant l’adresse du site web destinataire.
  • Page du site de destination est la page qui va s’afficher quand l’internaute cliquera sur l’ancre. 
  • Ancre de lien est le texte du lien cliquable visible par l’internaute.
  •  </a> indique la fin de la balise d’ancrage du lien.

Par exemple, si pour mon site internet, je voudrais qu’il y ait un lien externe vers Wikipédia avec une ancre Link, j’écrirais en langage HTML :

Exemple de lien sortant en langage html

Par bonheur, la plupart des CMS, tels Prestashop, Shopify, Oxatis ou WordPress pour les plus populaires, permettent de faire très facilement des liens externes sans coder.
Cela se déroule, par exemple sous WordPress, dans l’éditeur de texte.

À l’intérieur se trouve un bouton en forme d’ancre, vous cliquez dessus et une petite fenêtre s’affichera et vous n’aurez qu’à remplir l’URL de la page de destination.
Faire plus simple, cela n’existe pas.

Éditeur de texte WordPress
Insertion lien WordPress
Editeur de texte sous WordPress

Sur votre site internet, un lien sortant est un lien qui mène l'internaute vers un autre site web.

Quel est l’intérêt d'un lien sortant ?

Même si le lien sortant, en Dofollow, est vraiment moins important pour le SEO que les liens internes ou les backlinks, son importance n’est pas négligeable tant pour l’internaute, que pour Google, mais aussi pour vous, propriétaire du site internet.

Pour l'internaute

L’intérêt d’un lien sortant est d’optimiser l’expérience utilisateur en :

  • Lui ajoutant des informations complémentaires qu’il n’aurait pas pu trouver sur votre site internet.
  • Lui donnant une vraie valeur ajoutée par rapport à sa requête initiale.
  • Lui procurant une bonne impression générale sur votre site web.

Pour cela, votre lien sortant doit être pertinent et dans la même thématique.

En effet, si je reprends toujours l’exemple précédent ou vous avez toujours un site de vente de téléphonies mobiles, il n’y a aucun intérêt, pour l’internaute, que vous mettiez un lien sortant vers le site web de votre cousin qui tient une pizzeria.
En revanche, si votre cousin a un site de réparation de téléphone, cela a un sens pour l’internaute (et pour Google).

Mauvais lien sortant
Bon lien sortant

Pour Google

Le lien sortant a pour Google un triple intérêt qui influencera légèrement votre classement dans sa page de résultats de recherches (SERP) : 

  • Mieux cerner votre univers thématique. 
  • Renforcer la pertinence de la page de destination, mais aussi la vôtre.
  • Analyser l’expérience utilisateur sur votre site web.

Pour se faire, le lien sortant devra être de qualité et pointer sur des sites à haute autorité et absolument dans la même thématique

Pour le propriétaire du site internet

De la même manière que pour les liens internes, le gros avantage pour vous, propriétaire du site internet, du lien externe par rapport aux backlinks, c’est que vous avez aussi la mainmise totale : vous décidez quel lien mettre et avec quelle ancre, ou le placer et déterminer le site de destination.

Cela peut vous paraître étonnant, voire même absurde, de faire des liens sortants vers des sites extérieurs, car vous vous dites, fort logiquement, que l’internaute ne va plus ensuite revenir sur votre site.
Vous avez raison et tort à la fois, car si vous faites un lien sortant pertinent et stratégique, il y a peu de chances que l’internaute ne revienne pas sur votre site, car il considérera, naturellement, que votre site internet est digne de confiance et d’intérêt.
À l’inverse, vous êtes assuré qu’il ne reviendra jamais sur votre site.

Outre cette raison, les liens sortants permettent :

  • De renforcer votre autorité et votre réputation.
  • Améliore la pertinence de votre contenu.
  • Créer une expérience utilisateur parfaite.

Enfin, en faisant un lien sortant de qualité vers un autre site web de référence, vous faites à ce dernier un peu de publicité et vous lui donnez un peu de popularité (jus de liens) de votre page.
Logiquement, ce dernier vous rendra la pareille, c’est du gagnant-gagnant

Un lien sortant améliore l’expérience utilisateur et renforce votre autorité.

Comment améliorer les liens sortants ?

Optimisation lien

Maintenant que nous avons vu ce qu’est un lien sortant et intégré son influence sur le SEO, il est temps de voir comment faire pour l’améliorer.

En effet, faire un lien pour faire un lien n’a aucun intérêt et est même contre-productif.

Les moteurs de recherche, pour analyser vos liens externes, vont tenir compte de plusieurs critères primordiaux tels que le nombre, l’emplacement, l’ancre des liens, la page de destination et l’attribut Nofollow.

Nombre de liens sortants minimum par page ?

Pour les liens sortants, et peut être encore plus que les liens internes, il faut exclusivement penser « intérêt pour l’internaute ».

Si vous considérez que votre page ou article n’a pas besoin d’informations complémentaires qui seraient utiles à l’internaute, n’en mettez pas tout simplement pas.
Google ne vous pénalisera pas s’il y a une page de votre site web sans lien sortant, mais il ne vous avantagera pas non plus (selon une étude faite en 2016 par Rebootonline).

Nombre de liens sortants maximum par page ?

Pareillement que le nombre de liens sortants minimum, il faut penser d’abord à « l’intérêt de l’internaute  » mais aussi a penser en concomitance a ne pas disperser la popularité de votre page en faisant des liens inutiles pour l’internaute. 

 Google recommande de ne pas dépasser 100 liens par page, mais il faut penser plus qualité que quantité de liens, sinon vous risquez de désorienter l’internaute d’une part, et d’autre part qu’il quitte votre site web, ce qui n’est pas votre but.

Par qualité, j’entends :

  • Offrir une information complémentaire vraiment utile à l’internaute.
  • Que la page de destination soit digne de confiance et qu’elle ait une certaine autorité dans ce domaine.
  • Que la page de destination soit dans la même thématique.
  • Que l’ancre décrive bien ce que l’internaute va trouver sur la page de destination.

Personnellement, je conseille de mettre un lien externe dans le contenu textuel tous les 500 mots.

Un lien sortant tous les 500 mots dans le contenu textuel est conseillé.

Emplacement idéal des liens sortants sur une page

Dans un site internet, les liens sortants peuvent se situer dans deux zones :

  • Au niveau de la structure même du site (header, menu, footer, fil d’ariane et sidebar). Ces liens s’appelant  « liens structurels ».
  • Au niveau de la zone éditoriale. Ces liens s’appelant  « liens contextuels ».

Les liens sortants les plus importants pour l’internaute et qui ont le plus de poids SEO parlant pour les moteurs de recherche sont les liens contextuels.
Et plus ce lien est haut dans votre contenu textuel et de préférence au-dessus de la ligne de flottaison, plus il aura du poids sur le référencement de votre site internet.

Ancre de liens sortants

Après avoir vu quel est le nombre idéal de liens externes (ou sortants) à insérer sur une page et ou les placer idéalement, il est temps de parler de l’ancre du lien.

L’ancre du lien est le texte cliquable que l’internaute voit. Ce dernier est très important, d’une part, pour le référencement et pour l’expérience utilisateur (UX).
Elle doit contenir un mot-clé ou une expression-clé qui décrit le contenu de la page de destination et qui donne de suite une information pertinente à l’internaute.

Mais l’ancre de lien ne doit pas :

  • Être suroptimisée, soit en répétant plusieurs fois le mot-clé, soit à ressembler plus à une requête qu’à un texte « naturel ».
  • Être répétée plusieurs fois sur la même page.

Page de destination

Vous désirez faire un lien sortant (ou externe), c’est-à-dire un lien qui part d’une page de votre site vers une page d’un autre site internet.

Cette dernière s’appelant page de destination.

Très bien, mais pour ne pas être pénalisé au niveau de votre référencement , il y a quelques précautions à prendre.

Pour cela, la page de destination doit :

  • Être de qualité.
  • Être dans la même thématique.
  • Appartenir à un site de confiance et avoir une certaine autorité en la matière.
  • Fournir à l’internaute une valeur ajoutée.

La page de destination doit être de qualité et dans la même thématique.

Liens sortants en Nofollow

Lien Nofollow

Les liens sortants « normaux » que vous faites sont dits Dofollow.
Cela indique à Google qu’il peut suivre ce lien et en concomitance transférera un peu de popularité (jus de lien) au site destinataire.

En revanche, si vous voulez faire un lien sortant vers un site internet, mais que vous ne voulez pas, pour diverses raisons, lui donner un peu de votre notoriété, il faudra mettre votre lien en Nofollow. 

Par contre, il faut bien noter que Google prend désormais en compte tous les liens (Dofollow et Nofollow) pour la diffusion de popularité de votre page.

Cela a pour conséquence que le lien en Nofollow ne donnera pas, bien entendu, de popularité a la page de destination, mais que vous perdrez aussi définitivement ce « jus de lien ». D’où l’intérêt de faire des liens sortants en NoFollow avec parcimonie.

Perte jus de liens Nofollow
Perte de jus de liens en Nofollow

Les raisons de mettre un attribut Nofollow sur un lien externe sont multiples, mais pour certaines, cela vous évitera à coup sur une pénalité manuelle de Google :

  • Liens payants.
  • Liens d’affiliation.
  • Liens vers des sites non-fiables.
  • Liens spammant (commentaires, forums,…)

Pour l’internaute, cela sera transparent et ne verra donc aucune différence.
À noter, par ailleurs, que  tous les liens venant des réseaux sociaux ( Facebook, Linkedin, Twitter, ..) sont désormais toujours en Nofollow.
Idem pour les liens dans les commentaires, WordPress les met automatiquement en Nofollow. Et cela est une très bonne chose.

Comment passer un lien sortant en NoFollow ?

Un lien est fait en code HTML. Vous pouvez donc facilement passer un lien sortant Dofollow en Nofollow.

Si je reprends mon exemple d’un lien sortant en Dofollow vers Wikipédia, il va s’écrire comme suit :

Exemple de lien sortant en langage html

Le même lien en Nofollow s’ecrira comme suit :

Exemple de lien sortant en nofollow en code HTML

À noter que si vous avez fait votre site sous le CMS WordPress, il existe des plugins qui vous faciliteront grandement la tache, tel par exemple, wp-external-links

En effet, ils vont rajouter dans votre éditeur de texte une petite ligne avec une case à cocher (ou non) :  » Ajouter Nofollow »

Case No Follow sous WordPress

Conseils

Conseil

Deux petits conseils utiles :

  1. Faites attention aux liens sortants brisés, cela fait du tort, légèrement à votre référencement mais essentiellement, à l’expérience utilisateur (UX).

Un lien sortant brisé (appelé aussi lien mort) est un lien qui ne fonctionne plus pour diverses causes :

  • La page de destination a été supprimée.
  • Le site internet de destination n’existe plus.
  • Erreur dans la saisie de l’URL.

Cela aura pour résultat que l’internaute en cliquant sur le lien se retrouvera avec une page d’erreur, la célèbre « erreur 404 : Page not Found » au lieu de la page désirée.

Pour l’expérience utilisateur (UX), il n’y a rien de plus mauvais car l’internaute :

  • Aura un sentiment de frustration.
  • Perdra confiance en votre site.
  • Aura un sentiment que votre entreprise n’est pas professionnelle.

L’immense risque est que l’internaute fuit votre site immédiatement après. Ce qui n’est pas manifestement votre but.

Il est donc crucial que vous déceliez ces liens brisés et surtout que vous les corrigiez le plus rapidement possible.
Si votre site est sous le CMS WordPress, il y a un plugin qui permet de détecter les erreurs 404: c’est Broken Link Checker.

2. Pour éviter que l’internaute ne sache plus trop ou il se trouve sur votre site internet par rapport à sa requête initiale où pour que l’internaute retrouve facilement votre site, pensez toujours à ouvrir la page de destination du lien sortant dans une autre fenêtre.

Ouverture du lien dans un nouvel onglet

Un audit SEO gratuit, cela vous tente?

Identifiez les principaux facteurs pénalisant le référencement naturel de votre site internet.