Ne passez pas à coté d'une clientèle qualifiée et de proximité grâce au référencement local.

Avec la démocratisation du haut débit mobile (4G), des smartphones et de la géolocalisation, les internautes cherchent de plus en plus des entreprises proches de chez eux.

Google l’a bien compris en modifiant son algorithme pour mettre en exergue les résultats locaux.
Pour augmenter votre taux de conversion (chiffre d’affaires, demande de devis,…), il est donc capital pour vous de s’afficher dans ces derniers.

Et c’est là que rentre en jeu le référencement local (nommé également SEO local).

Après avoir défini et mesuré l’importance cruciale du référencement local pour votre activité, compris sur quels critères Google affiche ses résultats dans son pack local, il sera temps de savoir comment faire pour être présent dans ce dernier.

Qu’est-ce que le référencement local ?

Le référencement local, aussi appelé SEO local est un ensemble de techniques de référencement naturel permettant d’améliorer la visibilité de vote site internet sur Google pour des requêtes contenant des indications géographiques, appelées communément requêtes locales.

Par exemple, quand vous tapez, sur le moteur de recherche, la requête « consultant SEO à Douai », cela est une requête locale, à l’inverse de « consultant SEO » qui elle, est une requête générale.

Quel est l’intérêt du référencement local ?

Référencement local - Google Maps

En 2016, une étude nous indiquait que désormais 46 % des recherches effectuées sur Google sont locales (24 % en 2012), et avec l’omniprésence dans nos vies du smartphone qui permet d’être connecté n’importe où et n’importe quand, cela ne peut que croître.

De plus en plus de personnes recherchent depuis leur ordinateur ou leur smartphone, une entreprise, un commerce ou un service particulier proche de leur position géographique, pour ensuite se rendre, dans la plupart des cas, aux adresses apparaissant dans les premiers résultats de Google. 

De surcroît, ces requêtes locales, moins concurrentielles par définition, amènent un trafic plus qualifié en concomitance avec un taux de conversion plus élevé.

Il est donc essentiel pour vous, voire même crucial si vous ne proposez que des offres locales (par exemple restaurateur, plombier, garagiste, …) et dans une zone de chalandise limitée (ville, département, …), d’être bien positionné lors d’une requête incluant un critère localisé afin, d’une part, de ne pas passer à côté de ces prospects qualifiés, et, d’autre part, d’asseoir votre présence locale

46% des requêtes effectuées sur Google sont locales.

Comment Google détecte-t-il une requête locale ?

Google Requête locale

Lorsqu’un internaute saisi une requête dans son moteur de recherche, Google va déterminer de deux manières si la requête est locale ou générale :

  • Soit tout simplement parce que l’internaute a indiqué dans sa requête une indication géographique (nom d’une ville, département, …).
  • Soit en géolocalisant l’internaute via son adresse IP pour lui indiquer les adresses les plus proches de sa localisation.

Les algorithmes locaux de Google

Souhaitant afficher à tout moment les résultats les plus pertinents et les plus personnalisés aux internautes, Google a modifié à plusieurs reprises ses algorithmes locaux pour les rendre les plus efficients possible.
Les deux derniers répondant aux doux noms de Pigeon et Opossum.

L'algorithme Google Pigeon

Google Pigeon

Google Pigeon est un algorithme de Google pour les résultats de requête locale déployé en 2014 aux Etats-Unis et en juin 2015 en France.
Cet algorithme local a pour but de proposer aux internautes des résultats de requête locale les plus pertinents et les plus précis possibles.

Pour cela, Google, d’une part, a pris en compte de nombreuses fonctionnalités comme le Knowledge Graph, le correcteur orthographique, l’usage des synonymes, et d’autre part, a utilisé l’adresse IP des internautes pour les géolocaliser afin de leur donner les résultats les plus proches de leur emplacement géographique.

Par exemple, vous êtes dans le vieux-Lille et vous lancez une requête locale dans le moteur de recherche via votre smartphone « Pizzeria Lille », et bien Google va vous géolocaliser pour vous donner, en priorité, toutes les pizzerias situées dans le vieux-Lille.

L’effet le plus voyant de Google Pigeon a été de remplacer le « 7 pack local » par le « pack local ».

En effet, le « 7 pack local » présentait, sous un design peu esthétique, une liste de 7 adresses locales pas forcement lisible, et était complétée d’une carte Maps peu précise.

A l’inverse,  le « pack local » a un design bien plus ergonomique, en n’affichant plus que 3 adresses locales mais au contenu bien plus détaillé (avis clients, image produit ou/et image boutique, horaires, accès site internet, …), le tout idéalement accompagné d’une petite vue cartographique de Google Maps qui indique précisément les adresses citées, via un repère coloré (appelé communément « marqueur Google Maps »).

Pack local Google
Pack local

Pour la petite histoire, le nom Google Pigeon n’a pas été choisi, comme souvent, par Google lui-même, mais par un spécialiste américain du SEO, Barry Schwartz, en référence aux capacités extraordinaires que possèdent ces oiseaux à retrouver leur domicile.  

L'algorithme Google Opossum

Google Opossum

Google Opossum est un algorithme de Google pour les résultats de requête locale déployé en 2016.
Cet algorithme local va encore accentuer la présence des adresses locales dans les résultats de recherche en prenant en compte principalement la zone de chalandise et l’emplacement de l’internaute.

Avec Google Opossum, la zone de chalandise va être élargie et cela va être source de concurrence accrue.

Si je reprends, pour exemple, votre recherche « Pizzeria Lille » et que vous êtes toujours situé dans le vieux-Lille, désormais Google, avec son nouvel algorithme local, va vous donner non plus, des adresses situées uniquement dans le vieux-Lille mais aussi des adresses situées dans Lille, voire sa périphérie.

Avec Google Opossum, l’emplacement de l’internaute va devenir de plus en plus prépondérant.

Certes, cela était déjà le cas avec Google Pigeon, mais, désormais, l’algorithme va plus loin dans la pertinence en modifiant, en temps réel, ses résultats sur sa carte Google Maps en prenant en compte le déplacement de l’internaute et la distance avec sa requête locale.

Si je reprends de nouveau votre recherche « pizzeria Lille » et que vous vous situez désormais à Marcq-en-Barœul, Google va vous présenter des pizzerias sur Lille, mais aussi sur l’itinéraire entre les 2 villes.
Plus vous vous rapprocherez de Lille et plus Google ne présentera plus que des pizzerias situées sur Lille, et quand vous arriverez à Lille même, Google vous présentera les 3 pizzerias les proches de votre emplacement
.

Pour l’anecdote, le nom de Google Opossum, vient du fait que Google a déployé en toute discrétion cet algorithme, et Phil Rozek, spécialiste mondialement reconnu dans la recherche locale, l’avait comparé à l’opossum, petit marsupial carnivore, qui a la faculté de simuler sa mort lors d’un danger imminent.

Comment s'affiche le résultat sur Google ?

Comme indiqués précédemment, les résultats locaux dans le moteur de recherche sont, désormais, affichés sous forme de « pack local ».

Ce dernier apparaît, le plus souvent, en première place dans les résultats de Google, avant les résultats naturels qui sont relégués en dessous.

Le pack local indique trois adresses correspondant à la requête de l’internaute (entreprises, commerces, services, …) mais aussi des informations utiles pour l’internaute : horaires, avis clients, photo, lien vers le site web, itinéraire, ….

Et inclus également, et placé généralement au-dessus des adresses une carte Google Maps ou elles sont balisées via un repère coloré, appelé, marqueur Google Maps.

Google Local pack
Pack local

Les résultats affichés par Google changent en temps réel en fonction de la localisation de l’internaute.

Comment faire pour être référencé localement sur Google ?

Google My Business

Pour pouvoir être référencé localement dans le « pack local » sur Google et être localisable sur Google Maps, il faut uniquement et impérativement créer une fiche établissement par l’intermédiaire de « Google My Business ».

L’inscription à Google My Business est gratuite, et comporte des renseignements précis à remplir tels que :

  • Nom de l’établissement.
  • Adresse physique.
  • Numéro de téléphone.
  • Adresse e-mail.
  • Jours et horaires d’ouverture.
  • Catégorie (secteur d’activité).
  • Adresse site internet.
  • Photos

Voilà, c’est aussi simple que cela. Malheureusement, vu la concurrence acerbe pour être référencé localement sur Google, cela ne suffira pas.

En effet, ce dernier indique que les facteurs principaux qui influent sur la position d’un site dans le Pack Local sont au nombre de trois :

  • La pertinence entre l’établissement et la requête de l’internaute.
  • La distance séparant l’établissement de l’internaute.
  • La notoriété de l’établissement.

Pour se faire, il faudra optimiser plusieurs choses :

  • La fiche Google My Business elle-même.
  • Votre présence dans des annuaires professionnels en ligne.
  • Optimiser le SEO de votre site internet.
  • Avoir un site web 100 % responsive (optimisé pour les smartphones).
  • Avoir et gérer les avis clients.
  • Se positionner sur des mots-clés.
  • Obtenir des backlinks d’entreprises locales et dans la même thématique.
Vous l’aurez compris, l’optimisation de votre référencement local est primordiale et assez complexe à la fois.
Pour cette raison, je vous propose de créer ou d’optimiser votre fiche entreprise sur Google My Business afin d’apparaître dans le Pack Local et de gagner en notoriété locale.

La fiche Google My Business est un puissant outil de votre communication digitale.

Les statistiques Google My Business

Outre la fonction primaire de bien référencer votre établissement dans les requêtes locales sur Google et Google Maps, Google My Business offre une fonctionnalité, peu utilisée et pourtant très intéressante : les statistiques de performance de votre fiche établissement.

Grace à ces statistiques, vous allez comprendre comment les internautes trouvent votre entreprise sur Google.
Cela vous permettra d’analyser leurs actions sur votre fiche, et le cas échéant, la modifier afin d’améliorer votre communication digitale.
Dans un seul tableau de bord, vous pourrez consulter pour une période donnée (7, 30 ou 90 jours) :

  • Les requêtes saisies afin de trouver votre établissement.
  • Nombre de vues de votre fiche établissement sur Google.
  • Nombre de vues de votre fiche établissement sur Google Maps.
  • Nombre d’interactions sur votre page.
  • Nombre de clics sur votre numéro de téléphone.
  • Nombre de demandes d’itinéraires vers votre établissement.

Être visible localement, cela vous intéresse ?

Une création ou une optimisation de votre fiche établissement sur Google My Business vous intéresse. 
Demandez-moi un devis SEO local.
C’est gratuit et sans engagement !