Augmenter la vitesse de chargement de votre site web vous intéresse ?
Suivez le guide d’installation et de configuration d’un des plus célèbres plugin de cache WordPress : WP Fastest Cache !

Sommaire

Pourquoi installer un plugin de cache ?

Vous avez consacré du temps et des efforts à créer votre site internet sous le CMS WordPress, mais le nombre de visiteurs n’est pas celui que vous espériez ou votre taux de rebond est anormalement élevé.
La cause est peut-être simplement due à un problème de vitesse de chargement des pages de votre site web.
En effet, de nos jours, les internautes ne veulent plus attendre plus de 3 secondes l’affichage de la première image de votre page web.
À  défaut, ils quitteront instantanément votre site.

Par conséquent, afin d’offrir une expérience utilisateur (UX) optimale et de diminuer votre taux de rebond, il est impératif d’optimiser, autant que faire se peut, la vitesse de chargement de votre site internet.

Et un des moyens les plus efficaces et les plus simples est d’installer un plugin de cache.

Qu'est-ce qu'un plugin de cache ?

Lorsqu’un internaute veut télécharger une page de votre site web sous WordPress, votre serveur doit lancer un exécuteur de script, généralement PHP, et effectuer plusieurs appels vers une base de données, au format MySQL.
Cela nécessite l’utilisation intensive de mémoire et de processeur, et cela, pour chaque page demandée.
La conséquence immédiate est de ralentir le temps de chargement de la dite page sur l’ordinateur de l’internaute.

Par défaut, WordPress n’a pas de système d’optimisation de la vitesse par défaut.
Heureusement, il existe des extensions tierces pour faire le travail : les plugins de cache

Ces derniers vont réduire de façon optimale ce temps de chargement en créant, comme son nom l’indique, une mise en cache qui générera votre site sous forme de fichier HTML statique, plus léger de fait, et le stockera pour une utilisation future.

Qu'est-ce que WP Fastest Cache ?

WP Fastest Cache est un des plug-in de mise en cache WordPress les plus populaires avec WP Super Cache et W3 Total Cache.
Il est plébiscité par ses utilisateurs pour sa simplicité, sa facilité d’utilisation et sa quasi-absence de bugs ou d’incompatibilités notoires.
De plus, il est régulièrement mis à jour, ce qui est un gage de sérieux.
À date, il a déjà été installé sur + d’1 million de sites internet WordPress et obtient + de 95% de satisfaction. Excusez du peu ! 

Plugin WP Fastest Cache

Caractéristiques principales

WP Fastest Cache est un plugin freemium avec une partie gratuite (qui nous intéresse ici) et une partie payante avec beaucoup plus de fonctionnalités qui amélioreront, fort logiquement, vos performances d’affichage.

En version gratuite

La version gratuite comprend des fonctionnalités très intéressantes telles que :

  • Mise en cache de la version desktop.
  • Réduction du HTML.
  • Réduction du CSS.
  • Combinaison du CSS.
  • Combinaison du JS.
  • Compression du GZIP.
  • Prise en charge CDN.
  • Prise en charge de Cloudflare.

En version payante

La version payante (46 € environ par site et par an) comprend, en plus de celles incluses dans la version gratuite, des fonctionnalités encore plus performantes pour améliorer la vitesse de chargement des pages web telles que :

  • Mise en cache de la version mobile.
  • Réduction du nombre de requêtes SQL.
  • Réduction plus performante du HTML.
  • Minification plus performante du CSS.
  • Optimisation des images.
  • Suppression des journaux de cache.
  • Nettoyage de la base des données.
  • Réduction des requêtes HTTP.

Cette version payante est, à mon avis, très intéressante pour les sites vitrines WordPress ayant beaucoup de photos et de pages, mais aussi pour les sites e-commerce (WooCommerce).
Après pour des « petits » vitrines », cela a moins d’intérêt, car il existe des plugins gratuits qui peuvent avoir les mêmes fonctions ou simplement en rentrant une ligne de code dans votre fichier  “wp-config.php”.

Comment installer WP Fastest Cache ?

L’installation de WP Fastest Cache est très simple.
Il vous suffit :

  • D’aller dans votre tableau de bord (dashboard) WordPress.
  • De survoler l’onglet « Extensions » et de cliquer sur « Ajouter ».
  • Dans la zone de recherche, en haut à droite, de taper le mot-clé « cache ».
  • Une liste avec tous les plugins de cache va apparaître.
  • De repérer la fenêtre « WP Fastest Cache » et cliquez sur « Installer maintenant ».
  • De cliquer, enfin, sur « Activer ».

Voilà, le plugin est installé dans votre dashboard, il vous suffira désormais de bien le configurer pour une efficacité maximale. 

Installation plugin WP Fastest Cache

Comment configurer WP Fastest Cache ?

Pour configurer le plugin WordPress, il faudra :

  • Cliquer sur l’onglet « Extensions installées ».
  • Rechercher parmi elles l’extension « WP Fastest Cache ».
  • Cliquer, enfin, sur le sous-menu « Réglages ».
Réglages plugin WP Fastest Cache

La fenêtre de configuration proprement dite va s’afficher avec au menu 7 onglets :

  • Réglages.
  • Vider le cache.
  • Optimisations d’images.
  • Premium.
  • Exclure.
  • CDN.
  • DB.

Certains d’entre-eux sont réservés aux clients Premium (payants) qui permettront de rendre les pages de votre site encore plus optimisées :

  • Optimisations d’images (comprime sans perte vos images).
  • Premium (accès a l’achat de la licence).
  • DB (nettoyage de la base de données).

Je ne m’y attarderai donc pas.
Intéressons-nous plutôt aux options de configuration du plugin WP Fastest Cache dans sa version gratuite.

Configurer ce plugin est simple.
Vous n’aurez pas besoin de modifier le fichier htaccess. Il sera modifié automatiquement.

Réglages Plugin WP Fastest Cache

Réglages

Dans l’onglet « réglages », il y a 22 paramètres à sélectionner ou non.
Neuf d’entre-eux, grisés, sont réservés aux clients Premium.

Avant de détailler le paramétrage des fonctionnalités de la version gratuite du plugin et vu que le menu est, d’office, en anglais, il est judicieux de choisir « français » pour avoir le menu dans notre belle langue.

  1. Système de cache : active le plugin WP Fastest Cache sur votre site internet. 
  2. Préchargement : permet de créer, au choix, un cache sur tous les articles, pages, catégories, étiquettes (tags), fichiers joints, publications personnalisées, taxonomies personnalisées ou page d’accueil, et cela pour une période définie.
  3. Utilisateurs connectés : désactive la présentation de la version mise en cache de vos articles et de vos pages aux utilisateurs connectés. 
  4. Mobile : bloque la page de bureau mise en cache lorsqu’un internaute accède à votre site à partir d’un appareil mobile.
  5. Nouvelle publication : efface, au choix, tout ou partie de vos fichiers de cache lorsqu’un article ou une page est publié.
  6. Mise à jour de publication : efface, au choix, tout ou partie de vos fichiers de cache lorsqu’un article ou une page est mis à jour.
  7. Minifier le HTML : diminue la quantité de HTML qui compose votre fichier cache, réduisant ainsi le temps de chargement de votre page à votre visiteur.
  8. Minifier le CSS : diminue la taille de vos fichiers CSS pour accélérer le rendu de votre page web.
  9. Combiner le CSS : intègre plusieurs fichiers CSS dans un seul fichier afin de réduire le nombre de requêtes HTTP et de réduire le temps de chargement.
  10. Combiner le JS : combine plusieurs fichiers JavaScript en un seul fichier pour moins de requêtes du serveur.
  11. Gzip : compresse la taille des fichiers et des ressources avant l’envoi afin de réduire le temps de transfert.
  12. Cache navigateur : stocke les fichiers fréquemment utilisés (tels que CSS, JS et images) dans le navigateur Web de votre visiteur afin que les ressources n’aient pas à se charger à chaque fois qu’il consulte la page.
  13. Désactiver les émojis : retire les emojis, chargés automatiquement par WordPress, dans l’en-tête de votre site web.  

Personnellement, je vous conseille d’activer toutes les fonctionnalités (en cochant la petite case correspondante), sauf les suivantes : « Utilisateurs connectés » et « Mobile ».

Important :
Si, suite à ces réglages, votre site, malheureusement, « plante » ou présente des bugs d’affichage, il faudra décocher les cases « Combiner le CSS » et « Combiner le JS ».

Vider le cache

L’onglet « Vider le cache » se décompose en 3 parties :

  1. Les statistiques de cache (réservées aux clients Premium).
  2. Les fonctionnalités principales pour vider le cache de votre site internet.
  3. Les règles de temporisation du vidage de cache.
Suppression cache WP Fastest Cache

Fonctionnalités

Les deux fonctionnalités de vidage de cache sont :

  • Vider le cache : cliquez sur le bouton vous permettra de supprimer tous les fichiers mis en cache.
  • Vider le cache et les CSS/JS minifiés : cliquez sur le bouton vous permettra de supprimer tous les fichiers mis en cache, mais aussi les fichiers CSS et JS minifiés. 

Petite astuce :
Si vous n’avez pas configuré WP Fastest Cache pour effacer automatiquement le cache chaque fois qu’une publication est mise à jour ou publiée (et cela serait bien dommage), et pour éviter de retourner toujours dans les réglages du plugin, vous pouvez toujours le faire manuellement depuis la barre d’administration dans le menu supérieur.

Suppression cache WP Fastest Cache

Règles de temporisation du cache

WP Fastest Cache vous permet d’ajouter des règles d’expiration du cache.
Premièrement, vous pourrez ainsi de choisir de mettre en cache une « zone » particulière :

  • Tout (toutes les URI demandées par les visiteurs).
  • Votre page d’accueil.
  • Une Url particulière.

Deuxièmement, vous pourrez choisir la fréquence à laquelle le cache est supprimée pour la « zone » prédéfinie en :

  • Minutes.
  • Heures.
  • Jours.
Délai expiration cache - WP Fastest Cache

Exclure

L’onglet « Exclure » permet d’exclure certaines URLs si vous rencontrez des problèmes avec une ou plusieurs pages de votre site web lors de la mise en cache.
Vous aurez également la possibilité d’exclure des :

  • Agents utilisateurs spécifiques de voir les pages mises en cache.
  • Cookies.
  • Fichiers CSS.
  • Fichiers JS.
WP Fastest Cache - Réglages onglet "exclure"

CDN

L’onglet « CDN » vous permettra de configurer le cache pour qu’il fonctionne avec un réseau de distribution de contenu (CDN).
L’objectif de ce dernier est de réduire le temps de chargement de votre site internet en l’hébergeant sur plusieurs serveurs à travers le pays et/ou le monde, contrairement à un serveur unique.

Il existe beaucoup de fournisseurs CDN pouvant vous aider à diffuser rapidement votre contenu.
Pour vous faciliter la tâche, WP Fastest Cache a déjà effectué, en amont, les préréglages nécessaires sur trois des meilleurs fournisseurs CDN actuels :

  • Stackpath.
  • Photon.
  • Cloudfare.

A défaut, vous pourrez configurer les paramètres manuellement pour d’autres fournisseurs CDN.

WP Fastest Cache - Réglages CDN

Quelles sont les performances de WP Fastest Cache ?

Pour mesurer les performances avec ou sans activation de WP Fastest Cache, j’ai utilisé un des outils les plus connus pour analyser les performances de vitesse d’une page web : GTmetrix.

Pou rappel, Google considère un temps de chargement d’une page web > à 3 secondes comme mauvais.

Avant WP Fastest Cache

J’ai pris pour exemple de test de performances la page d’accueil de mon site internet.

Les résultats ne sont déjà pas trop mauvais à la base (2.9 secondes de temps de chargement).
Cela est principalement dû au thème WordPress que j’utilise OceanWP, et qui est basé sur un code léger (et de surcroît optimisé pour le SEO (Search Engine Optimization)).
Il a d’ailleurs été reconnu par les experts WordPress, comme un des 3 thèmes les plus rapides avec Astra et GeneratePress.

GT Metrix - Sans WP Fastest Cache

Après WP Fastest Cache

Avec la mise en cache activée selon les réglages décrits précédemment, voilà les résultats obtenus :

  • Le temps de chargement des pages a considérablement diminué, passant de 2.9 secondes à 1,6 seconde, soit une baisse de 44%.
  • Le poids de la page a sensiblement diminué passant de 973 KB à 950 KB. 
  • Le nombre de requêtes a chuté passant de 68 à 50.

Pour un plugin gratuit (pour mes propres tests), j’avoue que les résultats sont très satisfaisants.
Pour que ces derniers soient exceptionnels, il faudrait prendre la version payante qui propose d’autres fonctionnalités d’optimisation.  

GT Metrix - Avec WP Fastest Cache

Quelles sont les alternatives à WP Fastest Cache ?

Si vous désirez, pour optimiser la vitesse de chargement de vos pages web, installer un plugin de cache gratuit, vous n’aurez sur wordpress.org, que l’embarras du choix.
Toutefois par leur nombre d’installations (souvent gage de qualité), 3 plugins se détachent nettement du lot :

  • WP Fastest Cache (+ d’1 million d’installations actives).
  • WP Super Cache (2 millions d’installations actives).
  • W3 Total Cache (+ d’1 million d’installations actives).

Ces 2 derniers plugins sont réellement des bonnes alternatives a WP Fastest Cache.
Des mises à jour de ces extensions sont régulières.
Chaque extension ayant ses propres caractéristiques.

Comparatif plugins de cache
Image issue du site WP Fastest Cache

Ayant testé les troix plugins sur mon site, je peux donner mon avis, qui n’engage, bien sur, que moi.

WP Super Cache

WP Super Cache est d’une très grande simplicité et intuitif, même dans le mode « Advanced »  que j’avais utilisé. 
Aucun problème de bugs de compatibilité n’est survenu pendant ma période de test.

Le coté négatif est qu’il :

  • Ne combine pas le CSS et le JS.
  • Ne réduit pas le HTML et le CSS.

Les résultats étaient honorables : le temps de chargement de la page a diminué de 2.9 secondes à 1.9 seconde.

Mon avis est que WP Super Cache est un plugin que vous pouvez installer sur votre site internet les yeux fermés et vous n’aurez aucune mauvaise surprise, mais il est un peu moins performant que WP Fastest Cache. 

W3 Total Cache

W3 Total Cache est tout l’opposé des deux autres plugins : c’est une véritable usine à gaz.
Sa configuration demande vraiment des connaissances techniques plus poussées.

Il ne combine pas, ce qui est dommage, ni le CSS, ni le JS.  

Les résultats obtenus étaient le meilleur des trois : le temps de chargement de la page a diminué de 2.9 secondes à 1.4 seconde.

Le gros coté négatif de ce plugin est que j’ai rencontré beaucoup de problèmes de compatibilité avec d’autres plugins et qui faisait régulièrement « planté » mon site.
C’est la raison principale pourquoi je l’ai remplacé par WP Fastest Cache.

Mon avis est que W3 Total Cache est un plugin que je ne conseillerais qu’aux utilisateurs avertis, mais il est plus performant que WP Fastest Cache.

Mon avis final sur WP Fastest Cache

Même si le temps de chargement d’une page de votre site web n’est pas ou prou un critère de pertinence dans l’algorithme de Google, ni d’ailleurs dans les autres moteurs de recherche, il est extrêmement important pour l’expérience utilisateur.

WordPress n’ayant pas, en natif, de système d’optimisations de vitesse, il est de fait obligatoire d’installer sur votre site un plugin de cache.
WP Fastest Cache, qui est l’un d’entre eux, est à installer pour plusieurs raisons :

  • Nombreuses fonctionnalités incluses dans sa version gratuite.
  • Simplicité d’utilisation.
  • Performances de très bon niveau.
  • Absences d’incompatibilités avec d’autres plugins.
  • Son prix.

En conclusion, je ne peux que vous conseiller WP Fastest Cache, surtout pour les blogs WordPress ou sites vitrines WordPress de moyenne envergure (- de 100 pages).
Au-delà et pour les sites WooCommerce, je vous conseillerais de choisir la version payante de ce plugin ou mieux encore, un autre plugin payant qui fait l’unanimité par les experts WordPress pour ses performances : WP Rocket.  

Conseil

Conseil

Dans sa version gratuite, WP Fastest Cache n’intègre pas, malheureusement, un optimiseur d’images.
Et on sait tous, que le poids de vos images ralentit la vitesse de chargement de vos pages web.
Pour pallier à ce problème et pour réduire leur poids sans sacrifier à leur qualité, il faudra utiliser un plugin d’optimisation d’images, tels que Smush, ShortPixel, Imagify, …

Laisser un commentaire