Je vais vous présenter, un robot d’exploration de site web, quasi-inconnu en France, mais multi-récompensé aux USA et UK, « Sitebulb » qui représente en 2020 la véritable alternative à « Screaming Frog ».

Sommaire

Qu'est-ce qu'un robot d'exploration ?

Les moteurs de recherche Google, Bing, …utilisent des robots d’exploration, (respectivement « GoogleBot » ou « BingBot », pour analyser votre site internet en explorant toutes vos pages web (texte, hyperliens, balises META et code).
À l’aide de ces informations, le robot (aussi appelé « bot », « spider », ou « crawler » va fournir votre « profil » au moteur de recherche qui décidera ou non de l’indexer.

Les 2 outils SEO, dont je vais vous parler, simulent justement ces robots en identifiant les problèmes, erreurs ou faiblesses rencontrées sur votre site internet et qui pénaliseraient son bon référencement dans les pages de résultats de recherche organique (SERP).

Qu'est-ce que Screaming Frog ?

Fondée en 2010, Screaming Frog est une société anglaise qui a créé un robot d’exploration de site web, (ou crawler de site), répondant au doux nom de SEO Spider.
Il est depuis sa création quasiment toujours primé au « UK Search Award ».
En 2017, la société a créé, avec le même succès, un analyseur de fichiers journaux (ou analyseur de logs) : le « Log File Analyser ».

Le SEO Spider est un des outils les plus utilisés dans le monde du référencement naturel (SEO) pour les optimisations techniques d’un site web (référencement On-Page), et sans nul doute celui qui fait l’unanimité chez tous les utilisateurs.
Et il faut l’avouer, c’est amplement mérité, tant ses qualités sont indéniables et les résultats pour détecter les erreurs techniques sur chaque page d’un site internet sont d’une fiabilité à toute épreuve, le tout avec un excellent rapport qualité/prix 149 £ par an (soit environ 200 € ttc).

Pourquoi, si tout est parfait, lui chercher une alternative ?
Tout simplement, car son ergonomie (UX) est loin d’être compréhensible pour un néophyte, et la visualisation des données est quasi inexistante. 
Mais aucune alternative à ce jour ne répondait à cette problématique.
Et Sitebulb est apparu sur le marché, et depuis ses dernières mises à jour, il répond précisément au « manque » de Seo Spider.  

Screaming Frog - Aperçu audit

Qu'est-ce que Sitebulb ?

Fondée en 2017, Sitebulb est, aussi, une société anglaise qui a créé un crawler de site homonyme.
Son fondateur, Patrick Hathaway, n’a pas voulu créer, comme tant d’autres, un outil SEO pour concurrencer Screaming Frog, car c’était peine perdue vu l’excellence de ce dernier.
Il a tout misé sur un crawler qui offre une expérience utilisateur (UX) optimale par l’intermédiaire d’une interface intuitive et conviviale.
Cette dernière communique des informations exploitables instantanément, et ses visualisations ainsi que ses graphiques et diagrammes facilitant grandement la compréhension du rapport d’audit. 

Sitebulb - Aperçu audit

Sitebulb a été récompensé en 2018 au titre du meilleur outil de logiciel de recherche au « UK Search Adward », mais aussi au « US Search Adward », excusez du peu !

Dans ce guide, je vais vous présenter, autant que possible, ses multiples fonctionnalités.

Je voudrais, par cette occasion, remercier Patrick Hathaway, de m’avoir offert, une période d’essai (en version Pro) plus longue qu’à l’accoutumée pour tester son robot d’exploration de site.
À noter que je ne suis pas affilié à Sitebulb.

Comment installer Sitebulb ?

N’étant pas un produit SaaS, Sitebulb, à l’instar de Screaming Frog, est un robot d’exploration de site web qu’il faudra installer sur votre ordinateur.
La rapidité d’affichage du rapport d’audit dépendra, de fait, de la puissance de votre PC (processeur et mémoire).
Pour installer le crawler sur ce dernier, il faudra que vous alliez sur leur site internet, téléchargiez leur version d’essai gratuite et suivre les instructions très simples pour créer votre compte utilisateur.

Comment lancer et configurer Sitebulb ?

Pour lancer votre premier audit, rien de plus simple !
Vous n’aurez juste qu’à cliquer sur le bouton « Démarrez un nouvel audit ».
À partir de là, et comme souvent dans les outils SEO de renom, on raisonne en terme de projets.
(Cela a l’avantage de comparer des rapports d’audit d’un même projet).
Vous rentrez donc le nom de votre projet et l’URL du site que vous désirez auditer.  
Ensuite, si votre site oblige l’utilisateur à indiquer ses coordonnées de connexion (nom et mot de passe) pour accéder au contenu, vous devrez cocher la petite case devant « Forms authentification required ». 
À défaut, ne la cochez pas.
Ensuite, cliquez sur « Save and Continue ».

Sitebulb - Création projet

Une nouvelle fenêtre va s’afficher qui vous permettra de rentrer au cœur même du configurateur de l’audit.
Je vous conseille de cocher les cases suivantes :

  • Page Speed, Mobile Friendly and Front-End.
  • Google Analytics.
  • Google Search Console.
  • Crawl Website.
  • XML Sitemaps.

Ensuite, cliquez sur « Start Audit ».

À noter que si votre site est diffusé en plusieurs langues (attributs hreflang) et/ou qu’il utilise la technologie AMP (Accelerated Mobile Pages), cochez aussi leurs cases respectives.

Par contre, par le plus grand des hasards (ou malheurs), vous n’auriez pas installé Google Analytics, Google Search Console ou créer votre plan de site XML, ne cochez pas leurs cases respectives. 

La case Page Speed, Mobile Friendly and Front-End va vous permettre d’effectuer un audit complet de votre site web : 

  • Vitesse des pages web.
  • Compatibilité mobile.
  • Validation du CSS et du HTML.
  • Erreurs éventuelles de JavaScript.
  • Collecte des cookies.

Il vous indiquera également toutes les mesures de performances très utiles telles que : 

  • TTFB (Time To First Byte).
  • Temps de chargement de la page.
  • Temps de chargement DOM.
Sitebulb - Paramétrage audit

Quels sont les principaux rapports d'analyses proposés par Sitebulb ?

Je vais passer en revue les principaux rapports d’analyses réalisés par Sitebulb.
Tout d’abord, pour bien comprendre ces derniers, il faut savoir que tous les problèmes trouvés sur votre site sont hiérarchisés selon leur degré d’importance, afin de prioriser les correctifs : 

  • Critique.
  • Élevé.
  • Moyen.
  • Faible.
  • Insights (juste informatif qui ne nécessite aucune action de votre part). 

Par ailleurs, sur tous les rapports, vous aurez toujours les mêmes boutons ou icônes :

  • Printable PDF : cela vous permettra d’imprimer ce rapport (données, tableaux et graphiques) en format PDF.
  • Export Internal URL Data : cela vous permettra d’exporter les données soit en CSV, soit vers Google Sheets.
  • L’icône à droite du graphique : cela vous permettra d’enregistrer ce dernier au format PNG, JPEG ou PDF.
  • Sur la gauche du graphique, il y a toujours, en cas d’incompréhension, l’explication sur deux ou trois phrases de ce dernier (mais en anglais).

Enfin, vous aurez la plupart du temps un lien « Learn more about this hint and how to fix it » qui vous amènera vers un excellent didacticiel (suffisant rare pour être signalé) vous explicitant le problème et le moyen de le résoudre. 
Ce tutoriel en ligne est, aussi, en anglais, mais en suivant mon tuto pour traduire une page automatiquement sur Chrome, plus de soucis !

Aperçu du rapport d'audit

Une fois votre audit terminé, Sitebulb vous affichera un un synopsis détaillé du rapport avec des graphiques et diagrammes à foison (en faisant défiler la page vers le bas) et un système de score par thématiques (Audit, SEO, Sécurité, Vitesse) afin de prioriser vos actions correctrices (un peu comme le fait Semrush).

Est mis, aussi, en exergue le nombre total d’URLs explorées et son détail (interne, externe, et autres (images, scripts, et autres balises non-HTML)).

Dans ce rapport synoptique, se trouvent aussi deux menus importants :

– La barre de navigation supérieure où se trouvent des informations importantes telles que :

  • Le nombre de conseils avisés (Hints). 
  • Le détail des Urls explorées.
  • Le détail des liens explorés (interne, externe, et le nombre de mots dans l’ancre).
  • La visualisation graphique de l’architecture de votre site.
  • Les rapports PDF.

– La navigation latérale gauche qui vous permettra d’accéder en détail à chacun des rapports. (vous pourrez y accéder pareillement en cliquant sur le score de la thématique).

Sitebulb - Aperçu audit
Sitebulb - Aperçu audit
Sitebulb - Aperçu audit
Sitebulb - Aperçu audit

Analyse des URLs internes

Le rapport « URLs internes » de Sitebulb offre une vue globale de l’architecture de votre site web en vous indiquant le nombre d’URLs par niveau de clic (pour mettre en exergue vos pages orphelines).

Il vous indique, aussi, les problèmes ou erreurs rencontrés sur les URLs qui nuisent à votre référencement naturel tels que :

  • Présence d’URLs en code 301, 404 ou 500.
  • Présence d’URLs en protocole HTTP.
  • Nombre de clics pour accéder à une URL.

L’idéal étant que ces dernières soient toutes en code HTTP 200, à moins de 3 clics de la page d’accueil et désormais en protocole HTTPS (Hypertext Transfer Protocol Secure).

Sitebulb - URLs internes
Sitebulb - URLs internes
Sitebulb - URLs internes

Analyse du maillage interne

Ce rapport vous indique les problèmes rencontrés sur votre maillage interne et vous procure des informations très utiles telles que :

  • L’endroit où se trouve les liens internes sur le site (header, navigation, footer ou dans le contenu textuel).
  • Le nombre de mots de l’ancre.
  • L’attribut des liens (Nofollow, Dofollow, Sponsored et UGC). 

L’idéal étant d’avoir des liens internes dans le contenu éditorial, en Dofollow et avec des ancres diversifiées.

En survolant les diagrammes, une information s’affiche et pour voir leur détail, il suffit juste de cliquer dessus.

Sitebulb - Liens

Sitebulb, lors de sa dernière mise à jour (la 3.5.2) a créé une nouvelle métrique très intéressante : « UR ».

L’UR acronyme de « URL Rank », est une mesure de la force d’une page interne basée sur le nombre de liens internes qui pointent vers elle.

En résumé, cela signifie que :

  • Les pages qui reçoivent beaucoup de liens internes auront une note (UR) plus élevée.
  • Les pages avec très peu de liens internes se retrouvent avec une note (UR) faible.

Donc, si vous voulez rendre une page plus forte (UR plus élevé), vous pouvez le faire en pointant plus de liens sur cette dernière.

Cela est très important pour faire connaître à Google toutes les pages de votre site web, même les plus profondes.

Sitebulb - URL Rank (UR)

Analyse de l'indexabilité

Ce rapport vous indique les problèmes rencontrés sur l’indexabilité de vos URLs.
Logiquement elles doivent tous être indexables (code HTTP 200) mais vous pouvez, pour x raisons, aussi signifier aux moteurs de recherche de ne pas vouloir indexer certaines d’entre-elles.

Les indices d’indexabilité de Sitebulb traitent :

  • Du fichier robots.txt.
  • Des balises meta robots.
  • Des balises X-Robots
  • Des balises canoniques.
Sitebulb - Indexabilité

Analyse des redirections

Ce rapport vous indique les nombre de redirections tant internes qu’externes ainsi que leur code HTTP.

Les codes de statut de réponses HTTP peuvent être les suivants :

  • 301 (permanent).
  • 302 (temporaire).
  • 404 (introuvable).
  • 500 (erreur serveur).

Idéalement, vous ne devriez jamais avoir sur votre site web de codes 404 et 500.

Sitebulb - Redirection
Sitebulb - Redirections

Analyse On Page

Ce rapport vous donne des informations précieuses sur le référencement de chacune des pages web de votre site ainsi que les erreurs rencontrées.

Si vous avez fait votre site internet sous le CMS WordPress, et si votre thème utilisé est bien conçu (SEO parlant), vous aurez le contrôle sur la plupart de ces éléments de référencement pour pouvoir apporter, le cas échéant, les corrections nécessaires.
Et avec un bon plugin SEO, genre Yoast Seo, vous aurez la mainmise totale sur ces derniers.   

Le contrôle On Page va s’effectuer sur les éléments de référencement suivants :

  • Nombre de mots par page (audit de contenu).
  • Lisibilité du contenu textuel (audit de contenu).
  • Balise Title.
  • Balise Meta Description.
  • Balise H1. 
Nombre de mots par page

Un audit de contenu se décompose en deux rapports  :

  • Le nombre de mots par page. 
  • La lisibilité du contenu textuel.

Le premier de ces rapports nous indique le nombre de mots utilisés dans le contenu éditorial par page ainsi que leur ventilation par palier de quantité de mots.

Idéalement, pour plaire à l’internaute mais aussi à Google pour votre référencement naturel, il faut au minimum :

  • 200 mots pour une fiche produit.
  • 300 mots pour un page web.
  • 500 mots pour une page blog.  

Mais plus que la quantité de mots dans votre contenu textuel, n’oubliez jamais que le principal est la qualité de ce dernier.

Sitebulb On Page - Nombre de mots

Maintenant, si vous voulez voir, par exemple, les pages qui ont plus de 900 mots, il suffira juste de cliquer sur l’histogramme correspondant.

Sitebulb - On Page
Lisibilité

La deuxième partie de l’audit de contenu fait la part belle à la sémantique.
En effet, il analysera la lisibilité du contenu textuel, ainsi que le sentiment qu’il dégage (négatif, neutre, positif, très positif). 

Honnêtement, je me méfie toujours des outils non spécialisés à 100 % sur la sémantique, surtout que dans le cas présent, Sitebulb, se base sur la norme AFINN-111 qui n’est valable uniquement que pour les textes rédigés en anglais.

Personnellement, pour optimiser mes textes afin de plaire à notre ami Google, j’utilise, en version payante, l’excellent outil d’analyse de sémantique : 1.fr 

Sitebulb - Lisibilité
Balises Title

La balise « Title » est LE facteur SEO le plus important pour votre référencement organique, car elle informe les internautes mais aussi les moteurs de recherche de quoi parle votre page web.

Le rapport d’analyse des balises Titre va se décomposer en deux parties :

  • La longueur (vide, trop courte, bien, trop longue).
  • La configuration (vide, manquante, unique, plus qu’une). 

Idéalement, il ne faut qu’une balise Title par page et dont la longueur est comprise entre 30 et 60 caractères (ou 600 px maximum pour être plus exact) et en y placant un mot-clé ou une expression clé stratégique.

Sitebulb - Balise Title
Balises Meta Description

La balise « Meta Description » n’a aucune incidence pour votre référencement web et donc sur votre positionnement dans les pages de résultats naturels des moteurs de recherche (SERP).
Cependant, elle est très importante pour vous, car elle doit convaincre l’internaute de cliquer sur le lien qui l’amènera sur votre page web.

Le rapport d’analyse des balises Méta Description va se décomposer en deux parties :

  • La longueur (vide, trop courte, bien, trop longue).
  • La configuration (vide, manquante, unique, plus qu’une). 

Idéalement, il ne faut qu’une balise Meta Description par page et dont la longueur est comprise entre 100 et 155 caractères ((ou 960 px maximum pour être plus précis) .

À noter que vous pouvez faire des descriptions de 250 caractères mais il faut absolument que les premiers 155 caractères décrivent bien la page et en y mettant un ou deux mots-clés pertinents.

Sitebulb - Balise Meta Description
Balises H1

La balise « H1 » est important pour votre référencement naturel car il permet à Google (mais aussi à l’internaute) de connaître la thématique de votre page web.
C’est en quelque sorte le titre de cette dernière. 

Le rapport d’analyse des balises H1 va se décomposer en deux parties :

  • La longueur (vide, trop courte, bien, trop longue).
  • La configuration (vide, manquante, unique, plus qu’une). 

Idéalement, il ne faut qu’une balise H1 par page et dont la longueur est comprise entre 5 à 10 mots (ou 80 caractères maximum pour être plus juste) et en y glissant judicieusement un mot-clé ou une expression clé.

Sitebulb - Balise H1

Contenu dupliqué

Le contenu dupliqué sur votre site internet est néfaste tant pour les moteurs de recherche que pour l’utilisateur.

Le rapport d’analyse va vous indiquer s’il existe du contenu dupliqué sur votre site web et surtout ou il se situe :

  • Sur les balises Title.
  • Sur les balises Meta Description.
  • Sur les balises H1.

Mais ce qui est génial avec Sitebulb, c’est qu’il détecte aussi la duplication dans le contenu textuel de vos pages, qu’elle soit totale ou partielle, en utilisant un algorithme d’extraction et de comparaison de contenu avancé.

Idéalement, il ne faut jamais de doublon de contenu dans vos balises et peu ou prou dans votre contenu éditorial.

Sitebulb - Duplicate Content

Sitemaps XML

Un plan de site XML (ou Sitemap XML) est indispensable pour communiquer aux moteurs de recherche les URLs que vous souhaitez qu’ils explorent et indexent.
Le rapport d’analyse du Sitemap XML va vous indiquer les problèmes rencontrés et surtout ou ils se situent :

  • URL trouvée uniquement dans le plan du site, mais pas dans l’analyse.
  • URL trouvée dans le plan du site XML, mais qui n’est pas indexable.
  • URL trouvée dans l’analyse, mais qui est introuvable dans le plan du site XML.
  • URL trouvée dans le plan de site XML, mais qui renvoie une erreur 404.
  • URL trouvée dans le plan de site XML, mais qui renvoie une erreur 500.

Idéalement, votre fichier sitemap XML ne doit inclure que des URLs en code HTTP 200 (OK), indexables, canoniques et uniques. 

(Pour une indexation plus rapide de votre page web, pensez à passer par la Google Search Console).

Sitebulb - XML Sitemaps

Page Speed

La vitesse du temps de chargement des pages web sur Mobile ou Desktop a des implications à la fois au niveau de votre référencement naturel, mais surtout au niveau de l’expérience utilisateur (UX).
En effet, plus aucun internaute n’accepte d’attendre plus de 4 secondes pour voir afficher la page web désirée. 

Le rapport d’analyse de la vitesse de chargement des pages web va vous indiquer les problèmes rencontrés et surtout ou ils se situent :

  • TTFB (Time to First Byte) > 200 ms.
  • Temps de l’affichage complet de la page > 4 secondes.
  • Total du poids des images dans une URL > 1000 Ko.

Idéalement, une page web doit s’afficher au maximum en 3 secondes , avoir un TTFB< 500 ms et être la plus légère possible.

Sitebulb - Page Speed
Sitebulb - Page Speed

Sur la vision graphique ci-dessus, vous avez une vue d’ensemble, mais sans voir le détail, cette dernière est totalement inutile.
Mais avec Sitebulb, vous n’aurez à vous poser cette question car en survolant les diagrammes, vous aurez le détail.
Par exemple, vous remarquez que vous avez des URLs avec un TTFB élevé> 500 ms.
Pour avoir le détail, survoler le diagramme, et il vous informera du nombre d’URLs concernés et en cliquant sur « Click to View », vous obtiendrez la liste des URLs.

Sitebulb - Page Speed

Mobile Friendly

Depuis que Google a décidé en 2019, de crawler, via son robot GoogleBot, en priorité la version mobile (responsive) d’un site web plutôt que la version Desktop, il est indispensable que votre site internet soit 100 % compatible Mobile Friendly.

Le rapport d’analyse « Mobile Friendly » de vos pages web va vous indiquer les problèmes rencontrés et surtout ou ils se situent :

  • Les boutons ou les liens sont trop petits (< 48 pixels).
  • Les boutons ou les liens sont trop proches les uns des autres (< 32 pixels).
  • Le poids de la page est trop lourd pour les connections 3G (> 1600 Ko).
  • Problèmes de taille de fenêtrages.

(Google Search Console vous fournit quasiment toutes les mêmes données).

Sitebulb - Mobile Friendly

Liens externes

Les liens externes (ou liens sortants) sont importants pour l’internaute, car ils apportent, s’ils sont utilisés à bon escient, une vraie plus-value à votre contenu éditorial, mais aussi pour vous, car le destinataire de votre lien en Dofollow va être bénéficiaire d’un peu jus de popularité et il y a de grandes chances qu’il vous rende la pareille.

Le rapport d’analyse « Liens sortants  » va vous indiquer des informations utiles ainsi que les problèmes éventuels rencontrés tels que :

  • Leurs nombres (en HTML ou PDF).
  • Leur URLs.
  • Leurs ancres (avec détail du nombre de mots)
  • Le site destinataire.
  • L’endroit où ils se trouvent (URLs parents).
  • Leurs statuts (ok (code 200), cassés (erreur 404, 500, 503, …).

Idéalement, les liens sortants doivent toujours être en code statut 200, avec un protocole HTTPS et se trouver dans le contenu textuel.

Sitebulb - Liens externes

Cartes d'exploration

Les cartes d’exploration sont des visualisations interactives de l’architecture de votre site Web.
Les « ronds  » ou « nœuds » sont de couleurs et de tailles différentes selon la profondeur d’exploration (nombre de clics).

Sitebulb - Sitebulb - Carte d'exploration

Pourquoi interactives ?
Car simplement,  si vous voulez savoir à quoi correspond un « nœud », vous n’aurez qu’à le survoler et vous découvrirez l’URL qu’il représente, ainsi que des données sur sa profondeur d’exploration et ses liens internes.

Sitebulb - Carte d'exploration

Quels sont les réglages avancés proposés par Sitebulb ?

Sitebulb, le robot d’exploration de site web, permet de multiples réglages « avancés ».

Parmi ceux-ci, trois ont retenu mon attention :

  • Les modifications du paramétrage des valeurs « On Page ».
  • Le comparatif d’audits.
  • L’affichage en mode nuit.

Réglages des valeurs On Page

Sitebulb vous permet de changer les paramètres par défaut de l’audit « On Page ».

Par exemple, le paramétrage de la longueur de la balise « Title » qui déclenchera un problème est mis par défaut sur « 60 ».
Si vous considérez que cette valeur est trop haute, vous pourrez mettre « 55 » en la remplaçant directement dans sa case correspondante. 

Pour accéder au tableau de modification, rien de plus simple et cela se passe en 3 étapes :

  • Dans la barre supérieure à droite, il y a un onglet « Settings » : cliquez dessus.
  •  Une fenêtre va s’afficher, il faudra cliquer sur l’onglet « Content » et modifier les valeurs que vous souhaitez changer.
  • Enfin, cliquez sur « Save » pour enregistrer vos modifications.

Les valeurs modifiables sont les suivantes :

  • Longueur de la balise « Title » trop courte.
  • Longueur de la balise « Title » trop longue.
  • Longueur de la balise « Meta Description » trop courte.
  • Longueur de la balise « Meta Description » trop longue.
  • Longueur de la balise « H1 » trop courte.
  • Longueur de la balise « H1 » trop longue.
Sitebulb - Paramétrage audit

Comparatif d'audits

Sitebulb a une fonction très intéressante : le comparatif d’audits.
En effet, celle-ci vous permet de comprendre de façon synthétique ce qui a changé entre deux audits.

Le comparatif entre 2 audits se passe toujours dans un même projet (d’où l’intérêt de ce dernier). 
Pour l’effectuer, il vous suffira d’aller dans votre projet et de cocher les 2 audits que vous désirez comparer et cliquez sur « Compare Audits ». 

Sitebulb - Comparaison audit

Une fois cette tache effectuée, vous pourrez voir directement les différences entre les deux audits soit dans un tableau synoptique, soit directement sur tous les graphiques et données du comparatif. 

Sitebulb - Comparaison audit

Interface en mode nuit

Par défaut, comme tous les autres outils SEO, Sitebulb est affiché sur fond blanc, qui est parfait question visibilité pour travailler de jour en lumière naturelle.

Mais, lorsque vous désirez travailler en soirée avec une lumière tamisée, cela va vite fatiguer votre vue et donc votre productivité va s’en ressentir.
Pour pallier ce petit problème, vous pouvez basculer l’affichage de Sitebulb en « mode nuit », en cliquant sur l’icône « lune » qui se trouve dans le coin supérieur droit de l’écran.
Pour revenir en mode jour, cliquez simplement sur l’icône « soleil » au même endroit.

Sitebulb - Version nuit

Quels sont les prix proposés par Sitebulb ?

Sitebulb a deux grilles tarifaires, la « Lite  » et la « Pro  » à respectivement 11.50 € et 29 € par mois et par utilisateur.
Pour rajouter un utilisateur, cela ne coûte que 6 € /mois !

Les différences, outre le nombre d’URLs audités sont principalement les suivantes :

  • Audit de vitesse des pages web.
  • Audit de la compatibilité mobile.
  • Audit international (sites internet multilingues).
  • Audit AMP.
  • Rapports PDF personnalisables et en marque blanche.
  • Comparatif entre deux audits.  
Sitebulb - Tarif mensuel

Sitebulb propose, aussi et fort logiquement, un tarif annuel ou vous pouvez économiser entre 10 et 17 % selon la formule choisie par rapport à la facturation mensuelle.

Sitebulb - Tarif annuel

Mon avis final sur Sitebulb

J’avoue que j’ai très agréablement surpris par Sitebulb.
Utilisant aussi Screaming Frog, on constate de suite que Sitebulb s’est concentré sur l’UX en fournissant un rapport d’audit très visuel avec un tableau de bord immédiatement intuitif. 
Remarquablement conçu, ses visualisations, ses graphiques, ses diagrammes, et ses données très détaillées vous aide à déterminer par où commencer dans vos actions correctrices.
L’analyse des données effectuée était exhaustive (du moins dans la version Pro que j’ai eu le plaisir de tester).  
Enfin, son aide en ligne fournit, en outre, des recommandations compréhensibles et exploitables de suite.  

Question prix, la version Pro est plus chère (313 € ht) que son concurrent qui ne propose qu’un tarif unique (170 € ht) par utilisateur et par an.
Mais le coût utilisateur supplémentaire est beaucoup moins cher chez Sitebulb (56 € ht) au lieu de 170 € chez son concurrent.

Mais Sitebulb n’est pas parfait pour moi et pour le marché francophone des agences et consultants SEO :

  • Toutes les indications sont en langue anglaise, que cela soient sur les visuels, l’aide en ligne ou sur les exports en PDF, donc il faut les retravailler pour que cela soit présentable à la clientèle francophone.
  • Le temps de réception du rapport d’audit est plus long que chez son concurrent. 
  • Son offre « Lite » n’a que peu d’intérêt.
  • Son tarif annuel « Pro » n’est pas concurrentiel pour un utilisateur (je me demande bien pourquoi le taux de remise n’est pas identique pour les 2 plans (cela le ferait arriver à 290 € ht (prix psychologique)).

En conclusion, je dirais que Sitebulb est vraiment une excellente alternative à Screaming Frog en 2020, mais qui s’adresse à deux clientèles différentes : l’une appréciant le visuel, l’autre appréciant les données brutes et le maniement d’Excel. 

Conseil

Pour les référenceurs SEO ayant une clientèle francophone, il y a une autre alternative très bonne, c’est la solution d’audit technique SEO RM Tech, d’Olivier Duffez, expert SEO, qu’on ne présente plus.
L’optique choisie par ce dernier et par son collègue Fabien Faceries est totalement différente : vous rentrez dans leur crawler juste l’URL de votre site internet et en quelques minutes, vous obtenez un rapport d’audit très détaillé de votre site internet.

Plus besoin de réfléchir !

Est-ce aussi complet que les 2 crawlers précités ?
(honnêtement, je ne sais pas encore, car je suis justement en train de les comparer).

Enfin, concernant les tarifs de RMTech, là aussi, les créateurs ont choisi une autre option : le tarif par URL crawlée (par exemple : 200 URLs pour 79 € ht). 

Cet article a 1 commentaire

  1. jean

    Merci Bernard de la présentation ultra complète de cet outil que je ne connaissais pas.

Laisser un commentaire